Mardi 14 juillet – 21h00

Ubu

D’après « Ubu sur la butte » et « Ubu Roi » d’Alfred Jarry
Mise en scène Olivier Martin-Salvan

Création au Festival d’Avignon – juillet 2015

Suivi d'une rencontre avec l'équipe artistique

 

Ubu

Olivier Py a eu une bonne idée de me conseiller la lecture d'Ubu sur la butte car j'ai été immédiatement saisi par la cruauté qui s'en dégageait. Plus encore que le fameux Ubu Roi cette version raccourcie, brusque, directe m'a totalement enchantée.
Le premier roi meurt en vingt lignes et la guerre arrive trois scènes plus tard !
En tant qu'acteur, je retrouve d'une certaine manière l'endroit de jeu que nous demande Valère Novarina quand nous sommes en création : c'est a dire d'être plus bêtes que ce que nous faisons et de jouer comme des enfants qui officient dans une "messe pour marionnettes".
Ce personnage légendaire d'Ubu me semble ici encore plus violent et abrupt, sculpté par Alfred Jarry comme un véritable pantin désarticulé.
Je me délecte à l'avance de le jouer.
Car ce texte à vif, sans fioritures, cet Ubu "pour marionnettes" justement, déchargé de toutes psychologies résonne aussi incroyablement aujourd’hui.
Ce spectacle que nous nommerons simplement UBU (magnifique palindrome comme la ville natale de Jarry "LAVAL") sera un véritable terrain de jeu et d'invention ! (Une matière première, un diamant brut à tailler sans polir…)
En lecture, le texte dure à peine trente minutes. Nous avons donc tout l'espace de le projeter dans sa fulgurance et de le faire respirer et vibrer par les compositions musicales chorales de Nicolas Ducloux. Avec la bande d'acteurs que j’ai choisi, amis et compagnons de travail, nous nous ébrouerons dans un univers de gymnastique GRS inventé par les plasticiens Clédat & Petitpierre.

Cette aventure hors les remparts d'Avignon se place donc pour moi sur l'idée de réunion, de rencontre avec de nouveaux publics dans la joie, dans le plaisir de jeu, avec ce texte matériau puissant et cette bande d'acteurs extraordinaires. Vivement cet été !

Olivier Martin-Salvan
Conception artistique

 

Olivier Martin-Salvan
Artiste associé au Quartz – Scène nationale de Brest depuis septembre 2014.
Formé à l'Ecole Claude Mathieu (2001-2004), il travaille dès sa sortie d’école avec le metteur en scène Benjamin Lazar : Tabarin et son maître (spectacle de rue), Le Bourgeois Gentilhomme de Molière avec Le Poème Harmonique / Vincent Dumestre.

Plus récemment, il conçoit et interprète Pantagruel de François Rabelais mis en scène par Benjamin Lazar (en tournée actuellement et pour lequel il a été nominé aux Molières 2014).

Il joue également sous la direction de Jean Bellorini (Un violon sur le toit comédie musicale de Joseph Stein et Jerry Bock, L’Opérette imaginaire de Valère Novarina) ; de Cécile Maudet (La Bastringue de Karl Valentin) ; de Côme de Bellescize (Roberto Zucco de Bernard-Marie Koltès, Les errants de Côme de Bellescize ), de Claude Buchvald (Falstafe, d’après Henri IV de Shakespeare de Valère Novarina); de Marion Guerrero (Orgueil,  poursuite et décapitation de Marion Aubert).

Avec le Collegium Marianum, ensemble baroque de Prague, il crée Scapinove, adaptation pour trois acteurs des Fourberies de Scapin, Molière.

En 2006, il entame sa collaboration avec Pierre Guillois au Théâtre du Peuple à Bussang : Noël sur le départ, Le ravissement d’Adèle de Rémi de Vos, Le Gros, la Vache et le Mainate (repris début 2012 au Théâtre du Rond-Point).
En 2014 avec Pierre Guillois, il co-écrit et interprète Bigre, mélo burlesque, créé au Quartz de Brest et en tournée actuellement.

Depuis 2007, il joue dans les créations de Valère Novarina : L’Acte inconnu (Cour d’honneur d’Avignon), Le Vrai Sang (Théâtre de l'Odéon). En 2012, il joue Mr Boucot dans l'Atelier Volant (création au Théâtre du Rond-Point).

Il est co-auteur et interprète de O Carmen, opéra clownesque mis en scène par Nicolas Vial, créé en 2008 et qui a été présenté plus de 180 représentations et notamment à deux reprises au Théâtre du Rond-Point.

En 2014, dans le cadre des Sujets à Vifs SACD / Festival d’Avignon, il conçoit et interprète Religieuse à la Fraise avec la chorégraphe et danseuse Kaori Ito.

http://www.oliviermartinsalvan.com/
http://www.festival-avignon.com/fr/artiste/2015/olivier-martin-salvan