Partez devant > Mardi 17 juillet à 18h00
> Collectif Le Grand Cerf bleu (Paris)

> THEATRE – Tout public – Durée : 1h


Ce jeune collectif composé de comédiens tout juste sortis des écoles nationales de théâtre propose un théâtre frais, dynamique, abordant des préoccupations de société. Avec Partez devant, il s’agira de l’entrée dans la vie adulte et des choix décisifs qui se posent alors, qui doivent être faits en accord avec ses valeurs et son appréhension du monde.

@Laureline-Le-Bris-Cep

@Laureline-Le-Bris-Cep

Clara et Simon sont colocataires. Ils ont l’âge de se lancer dans la vie. Heurtés par un monde qui valorise la réussite personnelle et où la plupart des gens sont laissés au bord de la route, ils refusent de s’aligner dans cette course. Ils tâtonnent mais essaient de ne pas s’arrêter à une simple contestation de ce que la société leur propose. Tandis que Simon semble résolu à vivre en retrait, alternant entre des périodes de chômage et de travail alimentaire, Clara veut agir et l’entraîner avec elle. Que peuvent-ils alors faire qui ait un sens pour eux ? Comment concilier leurs envies ? Par des tentatives absurdes et brouillonnes, ils cherchent et commencent à s’approprier leur vie. Leurs élans de vitalité, d’espoir et de pessimisme se confrontent et modifient leur relation.

Le Collectif Le Grand Cerf Bleu est créé en 2014 par Laureline Le Bris-Cep, Gabriel Tur et Jean-Baptiste Tur, issus des écoles nationales (Erac et Académie de Limoges). Leur processus de création se singularise par une conception en trio des spectacles, tant dans l´écriture, la mise en scène que dans l´interprétation. Leur première création Non, c´est pas ça ! (Treplev variation) voit le jour en 2016 et reçoit le Prix du Public Impatience. Trois formes légères sont créées en 2016-2017 : Partez devant de Quentin Hodara (mise en scène Laureline Le Bris-Cep), Pourtant personne n’est mort de Laureline Le Bris-Cep (mise en scène Gabriel Tur) et Les Oiseaux meurent facilement dans cette chambre d’après L’arbre des tropiques de Yokio Mishima (mise en scène Jean-Baptiste Tur). La prochaine création collective, Jusqu’ici tout va bien, verra le jour en mars 2018 à la Scène nationale d’Aubusson.


Texte de Quentin Hodara
Mise en scène : Laureline Le Bris-Cep
Avec Adrien Guiraud et Juliette Prier


Site web : www.copilote.eu/#artistes/Le Grand Cerf